Newsletter Agroalimentaire France >> Focus Agroalimentaire 51 - Juillet 2016 >> Wine screener

Vin : une approche révolutionnaire pour contrôler son authenticité – Wine Screener

Sidebar Image

Fleuron du savoir-faire et des exportations françaises dans le monde entier, le vin Français comme celui de ses voisins Européens les plus prestigieux, fait l'objet de nombreuses contrefaçons, bien souvent indétectables par les méthodes d'analyse conventionnelles. Même si la dégustation demeure la meilleure appréciation du consommateur final, celui-ci n'est pas toujours à même de détecter la tromperie, et il importe de mettre en place des méthodes fiables et objectives pour garantir l'intégrité des vins et maintenir la confiance des acheteurs.

Il y a bientôt 30 ans, le 1er laboratoire Eurofins est né d'une innovation consistant à utiliser la RMN (Résonance Magnétique Nucléaire) pour détecter la sur-chaptalisation des vins. Ces techniques isotopiques permettent également de mettre en évidence le mouillage ou encore certaines fraudes à l'origine. Cependant ces méthodes avancées butent sur des fraudes plus élaborées consistant par exemple à substituer entre eux certains cépages ou des origines ayant des caractéristiques géographiques proches. Les équipes de recherche d'Eurofins, en collaboration avec un consortium Européen de partenaires et le fournisseur d'instrumentation scientifique Bruker Biospin, ont développé une application RMN du proton au contrôle d'origine des vins français et européens.

La nouvelle version de cet outil baptisé « Wine Screener » (version 3.1) s'appuie sur plus de 18000 échantillons de référence, et permet de contrôler et authentifier notamment les principales régions viticoles françaises, italiennes, allemandes et espagnoles, ainsi que de nombreux vins de cépages, voire du millésime des vins de ces dernières années. La même analyse permet également de comparer les lots car l'empreinte spectrale en RMN constitue un élément de preuve infalsifiable. D'autre part, les paramètres quantitatifs recueillis permettent de vérifier des critères de conformité réglementaire (degré d'alcool, acidité, sucre, etc.), et de détecter des altérations éventuelles de la qualité du produit.

Le laboratoire Eurofins de Nantes est le seul laboratoire accrédité 1 en France pour la réalisation de ces mesures quantitatives.

Pour plus d'information nous contacter : ASMNantesAuthenticity@eurofins.com


1 Eurofins Analytics France est accrédité par le COFRAC sous le n° 1-0287, détails disponibles sur www.cofrac.fr

Revenir au sommaire du Focus Agroalimentaire 51 - Juillet 2016