Solutions par analyses >> Contaminants chimiques >> Huiles minérales

Résidus des huiles minérales

Sidebar Image

Les hydrocarbures d'huiles minérales (MOH) sont présents dans les encres ou les adhésifs des emballages alimentaires en papier et carton. Ces matériaux en contact avec les denrées alimentaires sont ainsi soupçonnés de contribuer à la migration de ces huiles minérales vers les aliments. D’autres sources de contamination peuvent se situer tout le long de la chaîne de fabrication, par un contact avec des combustibles, fumées, gaz d’échappement, huiles lubrifiantes, agents anti-poussières, traitements de surface, etc.

Or l'exposition à ces huiles peut représenter un risque sanitaire. En effet, les deux groupes de substances qui composent principalement les hydrocarbures d'huiles minérales (MOH) ont des toxicités différentes :

  • les hydrocarbures aromatiques d'huiles minérales (MOAH) qui peuvent agir comme des cancérogènes génotoxiques
  • certains hydrocarbures saturés d'huiles minérales (MOSH) qui s'accumulent dans les tissus humains et sont susceptibles d'avoir des effets néfastes sur le foie, et sont considérés comme mutagènes et cancérigènes.

C'est pourquoi l'Union Européenne a préconisé la mise en place de plans de contrôles nationaux pour améliorer la surveillance de la présence d’hydrocarbures d'huiles minérales (MOH) dans les produits alimentaires (Recommandation (UE) 2017/84 publiée le 17 janvier 2017). Cette surveillance devrait inclure les denrées alimentaires préemballées, les matériaux d'emballage et également y associer des informations concernant les conditions et temps de stockage, pour mieux cerner les paramètres qui peuvent contribuer à la migration des MOH vers les produits alimentaires. Le contrôle devrait viser en particulier les graisses animales et végétales, les produits à base de poisson, les saucisses, les produits céréaliers, les confiseries et produits à base de cacao, les desserts et glaces, les graines oléagineuses et légumineuses et les fruits à coque.

En mai 2017, l'agence française de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a émis des recommandations pour réduire la contamination des denrées alimentaires par les huiles minérales. L'Anses recommande de limiter l’exposition du consommateur aux MOH, et plus particulièrement aux MOAH, en agissant en premier lieu sur les principales sources d’huiles minérales dans les emballages en papiers et cartons (utilisation des encres d’impression, colles, additifs et auxiliaires technologiques exempts de MOAH dans le procédé de fabrication de ces emballages)

Nos solutions analytiques

Eurofins propose des analyses adaptées pour la détermination des huiles minérales de type MOSH et MOAH et peut vous conseiller dans la conception de votre plan de contrôle. Nos experts du Centre de Compétence pour les contaminants organiques ont une longue expérience de l'analyse des huiles minérales dans les matrices alimentaires. Une nouvelle technique HPLC-GC en ligne permet la quantification de MOSH/POSH et MOAH. La séparation des fractions MOSH/POSH et MOAH est obtenue en utilisant une HPLC en phase normale. Par la suite, le transfert simultané des deux fractions vers un système de chromatographie gazeuse à double canal avec détection par ionisation de flamme (GC-FID) permet la quantification séparée de MOSH/POSH et MOAH (voir illustration ci-dessous). La séparation des fractions MOSH et POSH n’est pas possible en raison de leur ressemblance structurale. Toutefois, les chromatogrammes obtenus peuvent dans certains cas fournir des informations sur la source de contamination. Ces informations figurent sur nos rapports. 

 

Nos services complémentaires :

  • Prélèvement d'échantillons sur le site, en conformité avec les normes nationales/internationales
  • Contrôle de vos eaux de process, eaux chaudes sanitaires, eaux des TAR et eaux de rejet
  • Conseil et Audits concernant vos problématiques de contrôle qualité (dans vos usines et sur les sites de vos fournisseurs)
  • Formation de vos équipes sur les questions liées au contrôle qualité, l'hygiène et l'HACCP
  • Evaluation sensorielle et conseil en développement produit : tests hédoniques faisant appel à des panels de consommateurs, études qualitatives, études marketing, …

Les + Eurofins :

  • Des conseillers experts ayant une connaissance approfondie de la méthode, disponibles et à votre écoute
  • Des analyses accréditées* 
  • Un portefeuille d'analyses large pour toutes vos matières premières et produits finis
  • Un service client qui assure au quotidien le suivi personnalisé de vos échantillons
  • Un accès en ligne à vos échantillons et la possibilité de télécharger vos résultats via la plateforme EOL (Eurofins OnLine)
  • Un outil de veille en sécurité alimentaire, Vigial®
  • Engagement au sein de programmes de recherche nationaux et internationaux

* Portée d'accréditation sur www.cofrac.fr

Une question? 

Pour recevoir plus de précisions sur nos analyses d'acrylamide, contactez votre interlocuteur Eurofins habituel ou AgroalimentaireFr@eurofins.com