Documentation >> Publications >> Emballage alimentaire

L'Emballage alimentaire et sa décontamination.

Sidebar Image

Delphine RAYNAUD. 106 p. broché 17 x 25, 1996, ISBN 2-908428-12-1 : 45,73 Euros (43,35  euros HT). Bon de commande au format pdf

Préface de H.L.M. Lelieveld. Introduction. Le rôle de l'emballage. Protection. Protection mécanique. Protection contre le transfert de matière. Protection contre le transfert d'énergie. Protection contre les micro-organismes. Les matériaux utilisés. Le verre. Composition. Propriétés des emballages en verre. Le métal. Composition. Propriétés des emballages métalliques. Les films plastiques. Composition. Propriétés des films plastiques. Les matériaux barrières. Autres. Comparaison des matériaux. Contaminations provenant de l'emballage. Innocuité et inertie de l'emballage. Migration de l'emballage vers le produit alimentaire. Migration négligeable. Migration faible. Migration en fonction des produits alimentaires. Risques organoleptiques. Origine. valuation. Risques toxicologiques. Evaluation. Toxicité des matériaux. Risques microbiologiques. Origine. Objectifs à atteindre. Pénétration des micro-organismes à travers l'emballage. Conditionnement actif. valuation. Décontamination des emballages. Le nettoyage simple. Décontamination par les agents chimiques. Les produits. Dépôt du peroxyde d'hydrogène. Les systèmes d'application. La chaleur. La destruction des micro-organismes. Influence de l'activité de l'eau sur la résistance des micro-organismes. Les applications. Comparaison. Les radiations. Les Ultra Violet. Les radiations ionisantes. Les rayons Infra Rouge. Efficacité des différents systèmes. Les causes possibles d'échec. La manutention et le contrôle. Aspects réglementaires. Les matériaux d'emballage. La toxicité des emballages. Le nettoyage et la désinfection. Les administrations. Cas particulier d'une étude de décontamination sans apport de produit chimique. Matériels et méthodes. Les micro-organismes utilisés. La contamination artificielle. Matériau d'emballage et prototype. Les tests. Le dénombrement. Résultats. Discussion. Résistance à la chaleur sèche. Inactivation des spores de Penicillium roquefortii à 100% d'humidité relative. Comparaison entre la chaleur sèche et la chaleur humide. Comparaison entre les échantillons placés entre ou à côté des plaques. Conclusion. Bibliographie.