Newsletter Agroalimentaire France >> Focus Agroalimentaire 54 - Juillet 2017 >> Histamine

Dosage de l’histamine dans les produits de la pêche : une méthode d’analyse accréditée et performante

Sidebar Image

Les intoxications à l’histamine sont la première cause de toxi-infections alimentaires liées à la consommation de produits de la mer en France. Cette amine, d’origine naturelle, résulte de la dégradation de l’histidine sous l’action d’enzymes bactériennes et apparait dans les tissus du poisson après sa mort si la chaine du froid n’a pas été respectée.

Le règlement CE N° 2073/20051 fixe les limites des concentrations  en histamine à ne pas dépasser dans les produits de la pêche,  sous peine de présenter un risque important pour la santé du consommateur.  Malgré cela, il y a eu ces derniers mois de nombreuses alertes en Europe sur des stocks de thon présentant un taux d’histamine au-delà des seuils réglementaires.  C’est pourquoi, dans ce contexte, la maitrise du danger histamine est plus que jamais un enjeu essentiel pour les professionnels des produits de la pêche, à toutes les étapes de la chaîne d’approvisionnement : de la capture à la consommation du poisson.

Afin de continuer à accompagner ses clients dans cette démarche et proposer des analyses toujours plus précises et rapides, Eurofins a récemment mis en place au sein de son laboratoire d’analyses nutritionnelles de Nantes le dosage de l’histamine par la technique HPLC. Cette méthode, préconisée par la réglementation Européenne, présente de meilleures performances en termes d’incertitudes et de limite de quantification que d’autres techniques analytiques. Les délais d’obtention des résultats sont également très courts : 48 heures maximum après la réception des échantillons.

Pour éviter tout risque de contamination de vos produits par l’histamine, nos experts sont également à votre disposition pour vous conseiller dans la mise en œuvre de vos processus de production et d’approvisionnement ainsi que dans la conception de votre plan de contrôle.  

Pour en savoir plus vous pouvez contacter votre interlocuteur Eurofins habituel ou AgroAlimentaireFr@eurofins.com

1 www.vigial.com : accédez à tous les textes réglementaires et informations de veille pour votre activité (réglementations, rappels et retraits, fraude alimentaire...) ; si vous n'êtes pas abonné, vous pouvez le faire dès à présent contact@vigial.com (essai gratuit possible sur demande)

Revenir au sommaire du Focus Agroalimentaire 54 - Juin 2017