Expertises >> Ecotoxicologie >> Effet perturbateur endocrinien

Effet perturbateur endocrinien

Sidebar Image

Vous souhaitez :

  • Evaluer l'impact de vos rejets vers le milieu naturel
  • Mesurer l'efficacité d'une filière de traitement
  • Evaluer l'effet perturbateur endocrinien d'un produit
  • Réaliser le screening d'un portefeuille de substances avant formulation

 

Eurofins Expertises Environnementales, vous propose de nouveaux modèles biologiques de mesure de l’effet perturbateur endocrinien.

 

Pré-requis

Les règlementations européenne (REACH) et française (la loi sur l’eau), imposent des mesures d’impact sur les organismes représentatifs des écosystèmes.

Cependant, la diversité des polluants, la complexité de leurs modes d’actions sur un organisme, la complexité de la traçabilité de leur devenir (mélange, métabolisation) et la capacité de certains polluants à agir à de très faibles concentrations sur la santé, rendent le lien entre les phénomènes d’expositions aux polluants émergents et leurs effets physiologiques difficile à établir.

Il est également difficile de définir des listes exhaustives de polluants ou de déterminer des seuils produisant des effets néfastes. Les tests sur modèles animaux tels que recommandés par l’OCDE sont lourds et coûteux à mettre en place.

 

Origine et diversité des perturbateurs endocriniens

Hormones synthétiques -> Contraception

Composés organostaniques -> Biocides

Pesticides -> Agriculture

Alkylphénols -> Agents de surface

Médicaments -> Santé humaine et animale

 

Un modèle aux applications multiples

Pour des applications environnementales ou pour des applications industrielles, ces tests de détection in vivo présentent une importante étendue d’applications et de potentiel méthodologique.

Environnement

  • Evaluer l’impact des rejets d’une STEP urbaine ou industrielle vers le milieu naturel
  • Optimiser ou choisir un type de traitement
  • Réaliser un suivi dans le temps de la qualité d’un rejet, d’un cours d’eau ou d’une nappe phréatique

Industries

  • Caractériser de façon primaire des substances en R&D
  • Réaliser un screening de substances avant formulation (outil d’aide à la décision)
  • Faire un essai préliminaire avant l’étude règlementaire sous BPL ou BPF

 

Nos offres analytiques

Analyse d’un effluent ou d’une substance

 

Test

Organisme

Observation

Norme

Perturbation oestrogènique

Poisson Médaka

ChgH GFP

Fluorescence au niveau du foie

XP-T90-716-2

Perturbation androgénique

Fluorescence au niveau des reins

XP-T90-716-2

Perturbation thyroïdienne

Modèle amphibien

TH/bZIP

Fluorescence dans le système nerveux central

XP-T90-716-1

 

Analyses sur levures : YES/YAS/Anti-YES/Anti-YAS

Le test YES/YAS est un essai permettant de mesurer l’activité hormonale potentielle de substances liquides ou solides. Ce test est réalisé sur une espèce de champignons : Saccharomyces Cerevisiae.

 

Analyses dans le milieu naturel

Evaluation de la présence de perturbateurs endocriniens pour les espèces de type invertébrées. Mise en place de grammares dans le milieu naturel pendant 21 jours (réalisation de bio-essais pour analyser la qualité de l’eau dans l’environnement).

 

Principe de la méthode d’analyse d’un effluent, d’une substance ou d’analyses dans le milieu naturel

Le principe consiste à mettre en contact avec l’échantillon à tester, des petits organismes vertébrés translucides (dérivés de larves d’amphibiens ou de poissons), physiologiquement très proches de l’être humain, qui émettent une fluorescence grâce à des bi-marqueurs lorsqu’une fonction biologiques est activée.

Les petits organismes modèles, mesurant quelques millimètres, sont compatibles avec les outils semi-robotisés de lecture qui permettent de :

  • Cribler un grand nombre de substances thérapeutiques ou chimiques ;
  • Détecter des effets toxiques à faibles doses de produits capables de perturber les équilibres hormonaux ;
  • Suivre et mesurer l’effet de polluants dans l’environnement (ex : dans l’eau de boisson, les eaux de surface, les rejets industriels, les boues …) ;
  • Respecter les contraintes éthiques : les jeunes stades embryo-larvaires aquatiques sont une alternative éthique de remplacement des animaux de laboratoire (2010/63/EU et OCDE).

 

Les atouts technologiques de la méthode

  • La technologie combine les avantages d’un modèle in vivo, prise en compte du métabolisme, pertinence des tests par rapport à l’humain avec la facilité, la sensibilité, l’automatisation et le faible coût de l’in vitro.
  • Une détection au niveau génétique pour suivre les étapes précoces des processus physiopathologiques.
  • Un modèle plus prédictif de la santé humaine que les modèles poissons ou invertébrés.
  • Dès 48h, le développement d’organismes similaires à ceux des mammifères.
  • Un système dédié pour un suivi en temps réelle des effets biologiques.
  • Une solution plus prédictive que la culture de cellules ou que les puces à ADN et qui prend en compte le métabolisme complet du composé testé.
  • Une poly-détection simultanée de plusieurs bio-marqueurs.

 

Nous contacter

☎ +33 (0)3 83 50 36 17 

Email : ExpertisesEnvironnement@eurofins.com