Expertises >> Microbiologie spécialisée >> Parasitologie et virologie

Parasitologie et virologie

Sidebar Image

 

solide Notre laboratoire réalise des analyses variées sur un large panel de matrices solides (sols, sables, argiles, …).

 

Nos solutions

 

Cryptosporidium et Giardia dans les eaux

  • les eaux destinées à la consommation humaine,
  • les eaux souterraines,
  • les eaux de surface,
  • les eaux résiduaires épurées.

Notre laboratoire est accrédité COFRAC sur ces analyses selon norme T 90-455.

 

Contrôle de l’hygiène des bacs à sables

Les bacs à sables sont un des terrains de jeux privilégiés des enfants. Cependant il peut arriver qu’ils soient également sources de contamination par des pathogènes provenant des animaux en libertés (chien, chat, …).

Nous contrôlons vos sables en ciblant des bactéries indicatrices d’une contamination fécale (E. coli et entérocoques) ainsi que les œufs d’helminthes qui sont connus pour être excrétés par les chiens et les chats.

Notre laboratoire réalise cette analyse selon la norme XP S 54-207.

 

Boues pour épandage, support de culture, amendement organiques, compost de boues, …

Dans le cas de cultures maraichères ou toutes autres cultures, les matières favorisant la culture nécessite doivent être homologuées et donc contrôlées : elles doivent remplir des critères physico-chimiques et microbiologiques.

Nous sommes en mesure de dénombrer les E. coli, les entérocoques, les salmonelles, Clostridium perfringens ainsi que les œufs d’helminthes et les entérovirus (en fonction des contextes règlementaires et normatifs associés).

Contextes règlementaires et normatifs :

  • Boues pour épandages : arrêté du 8 janvier 1998 ;
  • Amendements organiques (compost vert, matière végétale, …) : NF U44-051 ;
  • Compost de boues : NF U44-095 ;
  • Support de culture : NF U44-551.

 

Analyses des eaux usées brutes et traitées

L’arrêté du 25 juin 2014 (modifiant l’arrêté du 2 août 2010) relatif à l’utilisation d’eaux issues du traitement d’épuration des eaux résiduaires urbaines pour l’irrigation de cultures ou d’espaces verts s’appliquent aux stations d’épuration d’eaux usées urbaines ou aux installateurs d’assainissements non collectifs de plus de 20 équivalents habitants.

Des analyses régulières sont demandées en entrée et en sortie de STEP afin de calculer un abattement. Les analyses concernent les entérocoques, les bactériophages ARN-f spécifiques et les spores de bactéries anaérobies sulfito-réductrices.

 

Pour plus d'informations

➩ Récapitulatif des conditions garantissant un rendu COFRAC de vos analyses de Cryptosporidium et Giardia selon la norme NF T 90-455

➩ Plaquette concernant les solutions proposées concernant le contrôle microbiologique de votre STEP

 

Nous contacter

☎ +33 (0)3 83 50 36 17 
✉ ExpertisesEnvironnement@eurofins.com