Actualités >> Actualités >> Graines de pavot : risque morphine et codéine

Graines de Pavot - alerte : quantification d'opiacés (morphine, codéine)

Sidebar Image

Vendredi 1er mars dernier, dans leur communiqué de presse commun, la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRFet la Direction Générale de la Santé (DGS) recommandent d'éviter de manger trop de pain aux graines de pavot (particulièrement avant de conduire ou chez les populations à risque).

En effet, ces deux directions ont été informées par le Centre Antipoison de Paris que des personnes ayant consommé des pains aux graines de pavot présentaient « des taux anormalement élevés d'alcaloïdes (morphine et codéine) dans leurs urines ». L'analyse des graines des produits consommés a confirmé la teneur élevée en alcaloïdes. Une enquête est en cours pour identifier l'origine de cette contamination et déterminer si des produits actuellement commercialisés sont concernés.

Dans ce contexte à risque, et fort de notre de notre expertise dans l'analyse des contaminants, les laboratoires Eurofins vous accompagnent de manière fiable et rapide pour l'analyse des lots de graines de pavot utilisés. Sur ces dernières, nous pouvons vous proposer la détection et quantification de : 

  • Morphine seule
  • Morphine et Codéine
  • 5 opiacés (Morphine, Codéine, Acétylcodéine, Noscapine et Papavérine)

Pour plus de précision, n'hésitez pas à contacter votre interlocuteur Eurofins habituel qui vous répondra dans les meilleurs délais.