Newsletter Agroalimentaire France >> Focus Agroalimentaire 54 - Juillet 2017 >> Ethoxyquine

Suspension de l’autorisation pour l’éthoxyquine dans les aliments pour animaux

Sidebar Image

L’éthoxyquine est un additif antioxydant utilisé dans l’alimentation animale, notamment en aquaculture, élevage porcin, aviculture ainsi que dans les aliments pour animaux de compagnie.

En octobre 2015, l’EFSA publiait un rapport indiquant que l’utilisation de l’éthoxyquine pourrait représenter un risque pour la santé humaine, animale ainsi que pour l’environnement. L’un de ses métabolites, l'éthoxyquine quinone-imine, pourrait avoir un effet génotoxique et la p-phénétidine, une impureté de l’éthoxyquine, est reconnue comme ayant un effet mutagène possible.

La Commission Européenne a par conséquent suspendu l’autorisation de l’utilisation de l’éthoxyquine (règlement 2017/962 du 7 juin 20171) jusqu’à ce que les risques engendrés soient mieux connus. Ainsi, tous les aliments pour animaux contenant cet antioxydant doivent être retirés du marché.  Les échéances suivantes ont été actées :

A partir du 28 juin 2017  Interdiction de mise sur le marché et de l’utilisation des stocks existants d’éthoxyquine 
A partir du 28 décembre 2017 Interdiction de mise sur le marché de matières premières pour aliments et d’aliments composés contenant de l’éthoxyquine
 A partir du 28 mars 2018 Interdiction de l’utilisation de matières premières pour aliments et d’aliments composés contenant de l’éthoxyquine

Le règlement de la Commission Européenne précise les mesures transitoires spécifiques avec des échéances adaptées pour un certain nombre de produits très sensibles à l’oxydation qui nécessitent une stabilisation par un antioxygène : matières premières d’origines marines (algues, poisson…), préparations de certaines vitamines, caroténoïdes et colorants (consulter le règlement pour plus de précisions).

Eurofins propose une offre analytique permettant de détecter et de quantifier l’éthoxyquine dans les aliments pour animaux ainsi que dans l’alimentation humaine.

Contact : ASMNantesContaminants@eurofins.com

1 www.vigial.com : accédez à tous les textes réglementaires et informations de veille pour votre activité (réglementations, rappels et retraits, fraude alimentaire...) ; si vous n'êtes pas abonné, vous pouvez le faire dès à présent contact@vigial.com (essai gratuit possible sur demande)

Revenir au sommaire du Focus Agroalimentaire 54 - Juin 2017