Newsletter Agroalimentaire France >> Focus Agroalimentaire 56 - Avril 2018 >> OGM autorisés en Union Européenne

OGM : nouvelles autorisations au sein de l'Union Européenne couvertes par l’offre Eurofins

Sidebar Image

La Commission Européenne a annoncé fin 2017 l’autorisation de 4 nouveaux sojas OGM dans l’alimentation animale et humaine : 2 variétés de soja hybrides (305423 x 40-3-2, et FG72 x A5547-127) et les 2 événements soja DAS-68416-4 et DAS-44406-6.

Alors que les événements (traits unitaires) 305423, 40-3-2, FG72 et A5547-127 étaient déjà autorisés en Europe1 avant le 22 décembre, les deux sojas DAS-68416-4 et DAS-44406-6 étaient jusqu’à présent tolérés à 0.1% seulement dans l’alimentation animale. Ils passeront désormais au statut « 0.9% »1, portant ainsi le nombre de sojas transgéniques autorisés (feed, food) en Europe de 12 à 14.

Anticipant la rapide évolution des autorisations des OGM dans le monde, Eurofins avait déjà, en 2017, lancé une nouvelle série de tests OGM intitulée « Next Generation GMO Testing » couvrant l’ensemble des OGM réglementés en Union Européenne2. Ces nouveaux tests couvrent également les 14 sojas désormais autorisés.

D’autres évolutions réglementaires concernent l’autorisation1* du colza hybride MON88302 x Ms8 x Rf3, ainsi que le renouvellement de l’autorisation pour le maïs 1507. Notre nouvelle génération de tests OGM inclut leur détection au même titre que les 14 sojas mentionnés ci-dessus.Contact : votre interlocuteur Eurofins habituel, ou BioMolNantes@Eurofins.com

1 cf. règles d’étiquetage au-delà de 0.9% pour les OGM selon le règlement (UE) No 1829/2003
2  événements soja, maïs, coton, colza ; voir aussi l’article dans notre Focus Agroalimentaire de janvier 2018

Revenir au sommaire du Focus Agroalimentaire 56 - Avril 2018