Newsletter Agroalimentaire France >> Focus Agroalimentaire 56 - Avril 2018 >> Produits Bio

Maîtrisez la qualité de vos produits bio : nos services pour la filière

Sidebar Image

Le marché de la Bio ne cesse de progresser (+17% en 2017 par rapport à 2016). Le gouvernement, dans le cadre de son Programme Ambition Bio, vient d’annoncer vouloir consacrer plus d’un milliard d’euros au développement de l’agriculture biologique. Ce budget adopté le 28 mars par la commission du développement durable de l'Assemblée Nationale a pour objectif de doubler la surface agricole Bio d’ici fin 2022, affectant ainsi 15% de la surface agricole utile à ce type d’agriculture.

Dans ce contexte de croissance et d’évolution de la réglementation européenne, Eurofins met son expertise au service des producteurs et distributeurs, pour les assurer que leurs plans de contrôle répondent parfaitement aux exigences de la règlementation bio.

Qualité des produits bio : que faut-il contrôler ?

Grâce à une grille de lecture élaborée spécifiquement pour la filière, nous décryptons les risques de manquement au règlement européen pour chaque filière et nous y associons systématiquement nos possibilités de détection par analyses : 

  • Résidus de pesticides
  • OGM
  • Fertilisation azotée des plantes
  • Rayonnements ionisants
  • Médicaments vétérinaires, hormones
  • Solvants de synthèse

Nous recommandons par ailleurs de ne pas négliger le respect de la réglementation générale en matière de sécurité des aliments : Microbiologie (Salmonelle, Listeria, ...), Mycotoxines, Métaux lourds, Dioxines (œufs), HAP (huiles végétales importées) Alcaloïdes pyrrolizidiniques (certaines plantes)

Services complémentaires proposés

Eurofins offre un accompagnement complet par nos experts comprenant  :

  • Audits à blanc de préparation en amont de vos audits de certification Bio
  • Audits de vos fournisseurs pour la vérification des allégations et du respect des exigences Bio
  • Vérification et validation de la conformité de vos étiquetages Bio

Pour plus d’informations, contactez votre interlocuteur Eurofins habituel ou AgroalimentaireFR@eurofins.com

Revenir au sommaire du Focus Agroalimentaire 56 - Avril 2018