Newsletter Agroalimentaire France >> Focus Agroalimentaire 59 - Janvier 2019 >> Typage Listeria

Listeria monocytogenes : notre typage express et personnalisé présenté au prochain symposium européen de l’IAFP

Sidebar Image

IAFP symposium Nantes 2019Listeria monocytogenes, à l’origine de la listériose, est l’un des pathogènes les plus connus pouvant contaminer les industries agro-alimentaires dans leurs processus, leur environnement, leurs matières premières ou leurs produits semi-finis et finis. Capable de se développer dans des environnements froids, cet agent pathogène a été responsable de 37 épidémies en Europe causant 537 cas humains et 37 décès entre 2008-2015 (EFSA). Le suivi à la source (source tracking) de L. monocytogenes est donc un point clé pour gérer et éliminer rapidement ce pathogène d’un site de production ou d’un process alimentaire.

Pour tracer la provenance de la bactérie, en plus de l'identification au genre et à l'espèce, il est souvent nécessaire de caractériser les souches jusqu'à un niveau inférieur : le type. Opérationnellement, cette connaissance est précieuse à double titre :

  • A court terme, en cas de crise, pour déterminer l’origine probable d’une contamination (avec comparaison de types liés à des matières premières, des étapes du processus de fabrication ou de conditionnement, matériel…) et focaliser plus rapidement les actions correctives nécessaires ;
  • Sur le long terme pour optimiser les plans de contrôle avec le suivi des matières premières, des étapes clés du processus de transformation ou l’environnement de transformation.

Pour vous accompagner, Eurofins propose sa solution innovante et validée de typage par spectrométrie de masse de type MALDI-TOF*. Cette méthode  permet de distinguer des groupes de populations au sein de l'espèce Listeria monocytogenes en se basant sur l’analyse des biomarqueurs protéiques (proétome). Les avantages de notre solution conçue par notre équipe R&D Microbiologie sont :

  • Rapidité : vos résultats en moins de 3 jours contre environ 7 jours avec d’autres méthodes (PFGE, WGS, cgMLST, etc)
  • Pertinence : méthode robuste et validée avec des résultats répétables et explicatifs des problématiques de terrain
  • Constitution d’une base de données des spectres issus de vos échantillons : vous tracez sereinement la source de contamination d’un produit fini

Thomas Charrier, directeur du service R&D Eurofins Microbiologie Division Agroalimentaire, présentera cette solution au prochain symposium européen de l’International Association for Food Protection (IAFP) qui aura lieu du 24 au 26 avril 2019 à Nantes. Outre son intervention intitulée « Fast MALDI Typing to Drive Decision-Making and Source Tracking », vous aurez l’occasion d’échanger avec lui et avec d’autres de nos experts sur notre stand.

Pour plus d’informations, contactez votre interlocuteur Eurofins habituel ou AgroalimentaireFR@eurofins.com

Retour au sommaire du Focus Agroalimentaire n°59