Newsletter Agroalimentaire France >> Focus Agroalimentaire 60 - Mai 2019 >> Epices

Maîtrise du risque de fraudes sur les herbes et épices : une première mondiale

Sidebar Image

Assortiment épicesLes épices sont des ingrédients très exposés aux risques de fraudes. Les causes de cette vulnérabilité sont multiples : complexité des chaînes d’approvisionnement, présentation fréquente sous forme de poudres, forte valeur ajoutée, cours mondiaux très fluctuants liés aux événements climatiques et géopolitiques dans les régions productrices, différents niveaux de qualité et de pureté, grande diversité botanique et géographique. Cela exige une veille de tous les instants et un niveau de contrôle renforcé afin de garantir l’intégrité de ce type de denrées. Le besoin de méthodes analytiques avancées était indispensable afin de pallier les limites d’autres contrôles d’authenticité comme l’inspection visuelle ou encore la recherche d’ADN.

Après la mise en place d’analyses par RMN (Résonance Magnétique Nucléaire), appliquées aux jus de fruit, au vin, au miel, au café, et aux matières grasses, les équipes de recherche d’Eurofins ont étendu cette approche au contrôle de l’authenticité des épices et herbes aromatiques. Cette analyse est désormais réalisée sous accréditation Cofrac1, ce qui constitue une première mondiale.

Ce screening non-ciblé permet de détecter :

  • L’ajout de substances étrangères (ex : amidon, conservateurs)
  • L’utilisation de sous-produits de la même plante (ex : écorce de cannelle dans cannelle en poudre)
  • La substitution par d’autres espèces végétales (ex : arachide ou amande dans le cumin)

Nos laboratoires proposent également pour les épices et herbes aromatiques des analyses physico-chimiques normatives, des tests de spéciation / recherche d’allergène, et de microbiologie.

Pour plus d'informations : AuthenticityEAF@eurofins.com

Numéro d’accréditation 1-0287, portée disponible sur www.cofrac.fr

Retour au sommaire