Newsletter Agroalimentaire France >> Focus Agroalimentaire 62 - Janvier 2020 >> Levures et moisissures

Numération des levures moisissures en 3 jours seulement

Sidebar Image

Les méthodes analytiques traditionnellement utilisées pour le dénombrement des levures et moisissures ont des délais d’obtention des résultats qui sont général de 2 à 5 jours pour les produits à forte aw (activité de l’eau) et de 5 à 7 jours pour les produits à faible aw. Or, les levures et moisissures sont parmi les derniers paramètres microbiologiques, réalisés dans le cadre d’autocontrôles, à avoir des délais analytiques aussi longs. La conséquence est que, afin de respecter les exigences de certains cahiers des charges, des produits ne sont pas libérés et livrés avant 5 jours.

Les numérations classiquement réalisées se font par :

  1. Les méthodes de référence ISO:
  • NF ISO 21527-1. Novembre 2008. Méthode horizontale pour le dénombrement des levures et des moisissures. Partie 1 : Technique par comptage des colonies dans les produits à activité d’eau supérieure à 0,95.
  • NF ISO 21527-2. Novembre 2008. Méthode horizontale pour le dénombrement des levures et des moisissures. Partie 2 : Technique par comptage des colonies dans les produits à activité d’eau inférieure ou égale à 0,95.
  • ISO 6611. 2004. IDF 94:2004 sur lait et produits laitiers - Dénombrement des unités formant colonies de levures et/ou moisissures - Comptage des colonies à 25 °C.
  1. Les méthodes AFNOR:
  • NF V08-059. Novembre 2002. Dénombrement des levures et moisissures par comptage des colonies à 25°C.
  • NF V 08-036. Mai 2003. Méthode horizontale pour le dénombrement des levures et moisissures se développant sur un milieu à faible aw.

Dans le but de réduire ces délais analytiques, les laboratoires Eurofins Laboratoire Centre (Vennecy) et ELMO (Nantes) proposent maintenant la méthode SYMPHONY BKR 23/11-12/18.

Cette méthode alternative de dénombrement des levures et des moisissures peut s’appliquer à tous les produits d’alimentation humaine et animale, indépendamment de leur teneur en eau.

Cette méthode présente plusieurs avancées techniques :

  • Les peptones, le glucose et les activateurs de croissance ont été spécialement sélectionnés pour optimiser le développement rapide des levures et des moisissures dans ce milieu de culture
  • Le rose bengale assimilé par les levures facilite leur dénombrement en colorant les colonies en rose
  • Le système sélectif, associé au pH du milieu, permet d’inhiber la plupart des bactéries contaminantes
  • Le milieu est formulé de façon à réduire la propagation des thalles de Mucor et faciliter ainsi leur dénombrement
  • Le dénombrement des spores de moisissures est également possible

Les avantages à utiliser cette analyse sont les suivants :

  • L’assurance d’une méthode validée AFNOR certification, suivant le référentiel ISO 16140-2 : 2016,
  • Une application large testée sur 5 catégories alimentaires : produits prêts à consommer et prêts à réchauffer, produits laitiers, produits de la mer et ovoproduits, fruits et végétaux, chocolats, pâtisserie et confiserie, ainsi qu’une 6ème catégorie : l’alimentation animale,
  • Un dénombrement à des seuils plus bas (inoculation des géloses en profondeur)

Il vous est donc possible de disposer, dès à présent, pour les 6 catégories d’aliments testés, de résultats d’analyses en 3 jours pour la numération de levures et moisissures.

Pour plus d’informations, contactez votre interlocuteur Eurofins habituel ou AgroalimentaireFr@eurofins.com

Retour au sommaire